Tissus et diy : tout pour le plaisir de confectionner soi-même ! Un blog autour du tissu et de la couture. Une interaction entre vos réalisations, nos articles et nos tutos, pour créer un catalogue d’idées créatives et surfer sur la tendance mode au gré des saisons et des nouvelles collections textiles. Découvrez nos ateliers, évènements et concours dans l'agenda. Inspirez-vous de nos blogueuses favories pour vos confections !
Articles Les essentiels : les aiguilles

Les essentiels : les aiguilles

20180820_101132

Les aiguilles sont indispensables à toutes les couturières, mais comment bien les choisir ?

Voici quelques conseils qui vous « aiguillerons »  😉  dans votre choix.

Pour la petite histoire, des archéologues on retrouvés en Russie une aiguille en os vieille de 50 000 ans ! Ce petit objet très pratique n’a presque pas évolué. Les seuls changements sont la matière (maintenant les aiguilles sont en acier) et la mécanisation. Nous avons adapté les aiguilles aux machines à coudre. Ce tout petit objet inventé il y a très longtemps a révolutionné le quotidien, sans cette innovation aurions-nous des vêtements aujourd’hui ?

 

Coudre à la main.

Les aiguilles pour coudre à la main se ressemblent toutes : une pointe en bas et un trou appelé « chas » en haut. Cependant elles ont chacune une spécificité. Décliné du numéro 1 à 12 elles mesurent de 2,5 cm à 7,5 cm. Selon l’ouvrage que vous réalisez, il sera plus simple d’utiliser une aiguille courte ou au contraire longue.

Les aiguilles classiques :

Elles servent à coudre du tissu tel que du coton ou du lin.

aiguilles classiques

Les  aiguilles pour cuir :

Idéal pour piquer le cuir, elles sont très pointu pour traverser la matière. Le cuir est une peau, il n’est donc pas possible d’écarter le fils pour passer la pointe.

aiguilles cuir

Les aiguilles pour point de croix :

Parfaite pour les travaux de tapisserie, les pointes sont arrondies pour ne pas abîmer la toile Aïda.

Aiguilles à tapisserie

Les spéciales broderie:

Contrairement au aiguilles à tapisserie les pointes sont bien aiguisées pour traverser la matière. L’extrémité très pointue permet d’être précis dans la broderie.

Aiguilles à broder

Les aiguilles à quilter :

Celles-ci servent pour les patchwork, et notamment pour quilter l’ouvrage.

Aiguilles à patchwork

Les spéciales perlage :

Très fines elles permettent de coudre des perles sur un tissu.

Aiguilles à perlage

Coudre à la machine.

À l’inverse des aiguilles main, les aiguilles pour machines ont la pointe et le chas en bas. Leur taille correspond à l’épaisseur et se décline de 60 à 110. La plupart du temps, elles sont de la marque SCHMETZ® et s’adaptent à toutes les machines. De la même façon que les aiguilles main, il faut utiliser une aiguille pour machine qui concorde avec la matière travaillée.

Les différences des pointes sont presque invisibles à l’œil nu. Voici une illustration qui vous aidera à y voir plus clair 😉

1e26856ba86e647cb1c4df46216bd041

Coudre à la machine nécessite 2 fils. Il y a le fil supérieur qui passe dans le chas, et le fil inférieur qui s’enroule et se déroule autour de la canette. Les deux se croisent pour former la couture.

machine-tricoter-mecanisme

 

Les classique :

Avec ces aiguilles vous travaillerez du coton, du lin ou du polyester. L’épaisseur de votre tissu définira la taille. Plus votre tissu est épais plus la taille de l’aiguille sera importante.

aiguilles universelles

Les spéciales jersey :

Indispensable pour coudre le jersey, sa pointe arrondie permet d’écarter les mailles du tissus sans les casser.

aiguilles jersey

Les aiguilles stretch :

Elles sont conçues pour tous les tissus qui contiennent du stretch comme les jean’s enduits par exemple.

aiguilles stretch

Les spéciales jean’s :

Plus pointues que les classiques pour écarter les fils épais facilement, ces aiguilles existent de la taille 90 à 110.

aiguilles jean's

Les aiguilles microtex :

Spécialement faites pour coudre des tissus fins comme la soie ou les tissus aspect satinés.

Aiguilles microtex

Les spéciales cuir :

Leur forme spéciale « cisaille » le cuir ou simili pour passer le fil.

aiguilles-cuir-schmetz

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Astuce : Si vous décousez du cuir ou du simili, les trous laissés ne partiront pas. En effet, les fils d’un tissu s’écarte pour que l’aiguille traverse la matière mais le cuir étant une peau, il est impossible de faire disparaître les pointillés.

 

Les aiguilles de couture n’ont désormais plus de secret pour vous 😉 À vous de jouer maintenant ! Cousez et partagez vos créations.

Partagez cet article

Un commentaire pour Les essentiels : les aiguilles

  1. merci beaucoup
    Bon dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informé de l'actualité de Self Tissus

Inscrivez-vous à notre Newsletter